Maroc, de l’eau et des lycéens

Maroc, de l’eau et des lycéens

En avril 2017, onze élèves de 1ère du lycée technique Eugène Guillaume de Montbard (Côte d’Or) ont participé à une première mission de solidarité internationale au Sud-Est de Ouarzazate pour installer des chauffe-eaux solaires dans deux écoles pilotes. Encadrée par l’association Rallye Fred et l’équipe pédagogique du lycée, les jeunes âgés de 16 à 18 ans ont su répondre à un besoin exprimé par leurs homologues marocains et vivre une rencontre interculturelle formatrice.

 

 

Dans cette province de Zagora, les plateaux désertiques, les dunes de sables et les forêts d’acacia abritent la palmeraie d’Amrad où se concentre l’activité agricole et commerciale. L’équilibre entre ces deux écosystèmes, l’un naturel et l’autre cultivé détermine l’avenir de cette région saharienne, touchée de plein fouet par la désertification et l’augmentation de la pauvreté. L’accès à l’énergie pour remonter l’eau des puits, améliorer les conditions sanitaires ou alimenter les équipements de la vie économique sans porter atteinte à l’environnement est l’équation du futur.

De la théorie à la pratique, de l’acquisition des connaissances à la réussite technique, le second défi était bien celui de la rencontre interculturelle et de l’engagement citoyen. L’aventure aux portes du désert était au rendez-vous. La prise de conscience de l’épuisement des ressources naturelles et de l’accès à l’eau par le biais de l’énergie solaire était aussi du voyage.

Avec ce projet, nul besoin d’acheter des combustibles fossiles pour faire remonter l’eau du puit ou se laver avec de l’eau chaude.

A l’écoute du contexte local, des exigences techniques et des recommandations de l’éducation nationale de la province, les lycéens ont réalisé l’installation de chauffe-eaux solaires, d’une pompe à eau solaire pour l’un des puits et le réaménagement des blocs sanitaires pour un internat de jeunes-filles. Le matériel nécessaire à ces équipements a été acheté au Maroc afin de soutenir l’économie locale industrielle et de prévoir leur maintenance.

CARACTÉRISTIQUES DU PROJET
– Voyage scolaire du 6 au 13 Avril 2017
– Coût global du projet : 28 165 euros
– Noms des partenaires en France : Terminale BAC PRO électrotechnique (Lycée Eugène Guillaume, Montbard), rectorat de Dijon, Lions club, Rotary, Mairie d’Arrans et Mairie de Montbard, CR Bourgogne-Franche-Comté, Klubb France, Fonds de dotation VALOREM
– Noms des partenaires à l’international : Groupe scolaire d’Amrad, Rectorat de la Province de Zagora, Association Anarouz, Association de bienfaisance de l’internat de jeunes filles d’Ait Boudaoud, Association des parents d’élèves de l’école d’Amrad et d’Ait Oulhyane


JE PARTICIPE, NOUS SOUTENONS, ILS AGISSENT
– Aide financière du Fonds de dotation 2017 : 15 000 €
– Mécénat de compétence : sensibilisation aux métiers de la maintenance EnR, accompagnement administratif et financier
– Bénévolat de compétence : sensibilisation aux enjeux du réchauffement climatique et de la solidarité internationale, relation Médias