Bénin, une école sous le soleil

L'électricité au centre du processus de scolarisation

Bénin, une école sous le soleil

L’accès à l’énergie solaire a été identifié comme un nouveau levier pour soutenir le développement économique, se passer du pétrole et réduire les inégalités sociales, notamment en milieu rural. Dans le village d’Etoko, le micro-projet soutenu consiste à installer une toiture photovoltaïque sur l’école (3 kWc).

 

A l’évidence ces travaux d’électrification vont permettre aux plus jeunes de bénéficier de l’éclairage et d’alimentation électrique pour la mise à disposition d’ordinateurs comme supports pédagogiques. En outre, ce programme vise également à faciliter la présence des enfants à l’école, ayant notamment la mission de recharger les téléphones mobiles. Enfin, cet accès à l’énergie électrique à vocation à électrifier des lieux de vie communautaire et des usages collectifs.

Au Sud-Est du Bénin, la commune de Kmopassé se situe à proximité du Golfe de Guinée et de Ouidah, ville symbole de l’arrachement des populations africaines et de leur déportation par la Porte du non-retour. Ekoto est l’un des nombreux villages ruraux de cette commune de culture Vaudou, où l’accès aux services et aux ressources les plus fondamentaux sont un engagement permanent des habitants.

Ces dernières années, le Bénin a vu son taux d’extrême pauvreté fortement augmentée pour atteindre 63,5% en 2015 (PNUD). La gratuité et la qualité de l’éducation, l’autonomisation des femmes, la gestion durable des ressources en eau ou le renforcement de l’agriculture vivrière sont à ce jour les défis prioritaires de ce pays sahélien. En solidarité avec la population locale, l’association de jumelage Nord Médoc/Bénin a choisi d’être à l’écoute des besoins pour soutenir des groupes de femmes, des maraîchers et des petits pêcheurs à l’initiative d’activités génératrices de revenus.

CARACTERISTIQUES DU PROJET

  • 2017-2018
  • Coût global du projet : 15 000€
  • Noms des partenaires en France : Mairie de Saint Vivien de Médoc, Fonds de dotation VALOREM
  • Noms des partenaires à l’international : ONG ID Pêche
  • Nombre de bénéficiaires : 25 foyers, 50 à 60 élèves

JE PARTICIPE, NOUS SOUTENONS, ILS AGISSENT

  • Aide financière du Fonds de dotation pour 2017 : 11 500€
  • Bénévolat de compétence Valorem : dimensionnement de l’installation, négociation pour l’achat ou le don de panneaux photovoltaïques, commandes et emballage du matériel, transport international, transport local des fournitures, recherche d’une entreprise locale pour l’installation et le câblage, assistance à maîtrise d’ouvrage, formation à la maintenance